LE FILM

Je m’appelle Rémi, j’ai 32 ans et suis atteint de la maladie de Crohn depuis l’âge de mes 11 ans. C’est une maladie rare, génétique et auto immune (le système immunitaire s’attaque à lui même) qui touche l’entièreté du système digestif.

Aucun traitement connu à ce jour ne permet de guérir la maladie. Voici quelques années que je rêve de partager mon expérience de vie au plus grand nombre. Parler de ma maladie, de ses tabous, de mes souffrances au quotidien, physiques et morales, mais aussi de mon amour pour la vie et de ma détermination à guérir.

Je reviendrai sur les traces de mon passé et vous dévoilerai ce qui constitue la majeure partie de ma vie depuis mon enfance, la partie immergée de l’iceberg. Celle qu’on ne voit pas, celle qui est dure à entendre et à accepter… la réalité, tout simplement.

J’irai aussi à la rencontre de praticiens, de thérapeutes, et de soignants en quête d’expériences et de réponses.

Suivi de toute l’équipe du film, j’entamerai un véritable parcours initiatique sur les routes de France et d’Europe. Comment passe-t-on de la maladie à la guérison ? Comment se sort-on d’un système dominant qui tente de traiter les symptômes uniquement ? Comment garder la foi en la vie ?

Mon corps peine de plus en plus à vivre simplement au quotidien, mais je sens que c’est là, je sens que je m’approche, et surtout, je sens que c’est maintenant ! Voilà donc l’essence même de ce film.

Montrer la vérité d’un handicap invisible, qui pourtant détruit au quotidien.Mais rappeler que quoi qu’il arrive, quoique nous subissions, la vie est précieuse et mérite d’être vécue.

Et pourquoi pas… la guérison…

MON HISTOIRE

L’hôpital, ma deuxième maison

Très vite diagnostiqué comme cas grave, je subis tout la panoplie des traitements existants ;

  • Les Immunnosupresseurs dont le rôle est d’agresser et de combattre le système immunitaire, celui la même dont on a besoin pour vivre,
  • Corticothérapies sur le long terme et à très fortes doses,
  • Molécules de chimiothérapies (Métotrexate),
  • Nutrition parentérale par cathéter relié directement au coeur, aussi appelé « gavage » par poche et pendant lequel je n’ai avalé aucun aliment en l’espace de 6 mois,
  • Nutrition entérale, deuxième gavage cette fois ci par l’intermédiaire d’une sonde nasale reliée directement aux intestins
  • Protocoles expérimentaux : Je suis aussi devenu l’un des cobayes de la science, afin de tester l’efficacité de nouvelles molécules avant d’être mises sur le marché. Traitements toujours accompagnés d’une liste d’effets secondaires longue comme le bras allant la plupart du temps jusqu’à la mort.

Je suis également passé sur la table d’opération plus d’une fois.

interventions majeures :

  • A l’âge de 16 ans, on m’a retiré la quasi entièreté de mon côlon, ulcéré et trop malade pour le soigner. La maladie s’est alors déplacée plus bas et a attaqué le sigmoïde et le rectum.
  • Pour les mettre au repos et tenter de les soigner, j’ai donc subi en Novembre 2015 une scission de la jonction intestin grêle/sigmoïde ainsi qu’une déviation de celle ci, la faisant sortir de mon abdomen. Mes selles sont désormais recueillies dans une poche. On appelle cela une Iléostomie.

Auréolées de plus de 40 opérations dues à la formation de plus de 70 abcès, effets secondaires des traitements :

Les 34 du temps, des abcès de la taille de mandarine, tous incisés et mis à plat par anesthésie générale, la plupart d’entre eux sur une période de 2 ans, à raison de 2 interventions par mois pour en enlever 2 ou 3 d’un seul coup.

Depuis 21 ans, la maladie a été omniprésente dans ma vie. Les traitements, les chirurgies, les symptômes, les effets secondaires, les souffrances physiques et morales se sont succédés sans aucune interruption. J’ai passé la moitié de ma vie à l’hôpital, le considérant comme une deuxième maison, avec mes habitudes et les amis que je m’y suis fait.

Mais je ne suis pas que ça !

Et oui car je vous ai dépeint mes petites misères sans ménagement, mais je ne suis pas que ça ! Bien au contraire ! Je suis batteur, professeur de batterie, drôle (je l’espère…) et sincère, je suis amoureux de la musique et de l’art, j’ai des potes au poil et une famille magnifique ! Je donne des concerts lorsque mon corps me donne un peu de répit, j’enregistre des albums avec différents groupes de musique aux styles divers, et j’écris des poèmes et des chroniques également. Et le mieux de tout, j’ai des rêves comme tout le monde !! Ma colocatrice de vie m’a souvent empêché de les vivre à fond, voir pas du tout… mais j’ai accepté le fait que les choses sont ce qu’elles sont, et que la meilleure des choses à faire et de vivre à fond ce que l’on est capable de vivre au moment « T ». Je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de voyager à cause de ma santé par exemple, mais je compte bien tout faire pour me rattraper ! Car c’est aujourd’hui que les choses changent, je l’ai décidé ! Je veux rencontrer des personnes nouvelles, différentes, prendre part à des histoires de vie et partager, donner et recevoir toujours plus !

Des expériences et des recherches

Au delà de mon parcours de santé chaotique durant la majeure partie de ma vie, j’ai toujours cherché à aller plus loin que ce qu’on voulait bien me présenter sur la maladie. La science telle qu’on la connait aujourd’hui classe cette maladie comme incurable.

Il est certain que j’ai pu constater par moi même la gravité et la ténacité de celle ci.

Cependant, je pars du principe que tout est possible, que l’on ne connait pas encore tout, surtout dans le domaine de la science. Et le plus important, je crois en la guérison. Alors, depuis plus de 10 ans, je fais mes recherches dans mon coin, je mange les livres et j’écume le net à la recherche de médecines alternatives, de biologie humaine, de spiritualité, de vérités… J’ai appris à connaitre un grand nombre de thérapies traditionnelles, millénaires pour certaines, venant des quatre coins de la planète, de nouvelles méthodes innovantes, ou de simples modes de vie plus proches de notre physiologie. J’en ai bien sur expérimenté la plupart. L’alimentation, les plantes médicinales, la médecine Ayurvédique, Chinoise, l’acupuncture, l’hypnose, le magnétisme, la lithothérapie, le comportement des photons dans notre corps, les mémoires généalogiques, la psychosomatique des maladies (blocages souvent ancrés depuis l’enfance, voir intra utérins), la méditation, l’EFT, la PNL, l’analyse de nos rêves, et même la recherche des blocages dans les vies antérieures.

J’ai eu la chance de rencontrer sur mon parcours des gens merveilleux, tant par leur savoir que leur gentillesse. Je pense à Tal Schaller, Alain Scohy, Georges Vieilledent, Didier Traullé, Louis Touboul et tellement d’autres…

Une prise de conscience, la naissance d’un projet

Il y a quelques années, j’ai eu l’idée et l’envie d’écrire un livre. Je voulais raconter mon histoire, mes galères, mais aussi partager mon envie de vivre et montrer aux gens qui sont dans une situation semblable à la mienne, que l’on peut avoir des rêves et mettre tout en œuvre pour les réaliser ! J’ai appris au fil du temps que le partage est une chose unique, capable de transcender même les esprits les plus blessés. Si je ne peux rien faire pour endiguer le mal de certaines personnes, alors je peux tenter de leur redonner l’envie d’avancer. J’ai donc commencé à griffonner des esquisses sur des bouts de tables, écrits des morceaux de récits de ci de là, mais je ne trouvais pas le Modjo…. Je ne trouvais pas la formule d’écriture, cette façon de tourner les choses qui me toucherais et avec laquelle j’avais envie de transmettre.

Puis, au détour d’une de mes énièmes expériences, la vie m’a fait rencontrer Alexandre, le réalisateur de ce film. Nous avons d’abord beaucoup échangé sur les particularités et les potentiels de l’être humain, et nous avons appris à nous connaitre. En gros on a un peu refait le monde !

Un jour, je lui ai dit mon projet de partager mon expérience en écrivant un livre, et il m’a répondu d’un air songeur « Hmmm, il faudrait pouvoir le filmer… » Ces paroles ont provoqué dans nos deux cerveaux des crépitements de neurones et des explosions de synapses à n’en plus finir !! Je ne pourrai vous rapporter la teneur exacte de nos propos tant les bafouilles et les bouts de phrases non maîtrisés partaient dans tous les sens.

« COBAYE DE VIE » était né !

Une envie commune et indescriptible de réaliser quelque chose de beau , de transmettre une expérience de vie, et de l’espoir en barre !!

L'EQUIPE

Le réalisateur : Alexandre Boulic

www.alexboulic.com

Depuis ma plus tendre enfance, je suis passionné par les contes, les légendes et surtout par les images qui les illustrent. J’ai grandi au bout de la pointe bretonne, là où les vents sculptent les pierres. D’ailleurs ils m’ont souvent soufflé à l’oreille des histoires de l’origine du monde. J’ai d’abord dessiné, puis j’ai photographié, pour enfin me mettre à filmer. Et c’est dans l’image mouvement que je m’épanouis aujourd’hui. Je réalise des films, je crée des scénographies audiovisuelles pour le spectacle vivant et ma curiosité pour la nature humaine m’a conduit à me former comme thérapeute.

Rémi est un vrai “personnage”, dès que je l’ai rencontré, je l’ai adoré, et quand nous avons fait naître cette idée de documentaire sur sa volonté de guérir en témoignant de ce qu’il vit et en faisant découvrir des techniques de soin dites “alternatives”, mon enthousiasme à été immédiat! C’est donc avec amour que je vais mettre en lumière son parcours, son “chant du cygne” comme nous l’avons nommé en sous-titre.

La productrice : Christel Piriou

www.ruedelaprod.com

Petite, lorsque les « grands » me posaient cette fameuse question « Que voudras tu faire comme métier ? » Je répondais selon mon humeur du jour que je voulais être alpiniste, conteuse d’histoires ou peintre. C’est ainsi qu’à 20 ans, je décide de gravir mes premières petites montagnes et que je quitte ma douce province niçoise pour venir me confronter à la jungle parisienne et à toutes sortes d’histoires à vivre et à dépeindre.

En 2012, je rencontre l’équipe merveilleuse d’une société de production dont Alexandre Boulic et Yannick Le Leannec font partie et avec qui je travaille toujours depuis.

Fin 2014, je co-fonde « Rue de la Prod », une société de production audiovisuelle et de story-telling au service de la communication des entreprises, organisations et associations, mais dont le but est aussi d’aider et de faire émerger des talents.

Quand Alexandre vient me parler du projet « Cobaye de vie », un Road-trip documentaire sur la vie de Rémi Forrière, musicien atteint de la maladie de Crohn, je suis très touchée par son histoire, son énergie et son envie de réussir l’impossible, j’accepte avec joie de me lancer dans cette aventure à leur côté afin de faire vivre ce documentaire et par la même occasion ce souffle d’espoir.

L'ingénieur du son : Yann Lean

www.soundcloud.com/yannlean

Depuis toujours je suis intéressé par le son: le crépitement de la pluie sur le sol, le crissement d’une branche qui se casse, le chuchotement d’une brise dans les herbes… Tous ces bruits composent pour moi une sorte de musique de la vie, et c’est ainsi qu’il y a maintenant plus de quinze ans je suis devenu tout d’abord DJ et qu’en parallèle, j’ai appris à composer, capter, mixer, moduler, et produire du son, et ce de manière complètement autodidacte.

C’est en 2009 que j’ai travaillé pour la première fois de manière professionnelle sur des projets de musique. J’ai ainsi composé la musique d’un générique d’une série pour TV7, et réalisé le sounddesign et la musique originale de plusieurs vidéos publicitaires. Par la suite, l’agence avec laquelle je travaillais régulièrement m’a proposé de les rejoindre et de devenir associé. Avec le peu de temps qu’il me restait, j’ai continué à mixer en soirée et à développer mes projets artistiques personnels en solo ou en duo avec mon sideproject “Trunkline”. Nous obtenons par la suite la confiance de labels prestigieux tels que KMS Records, Bedrock, Espaï et très prochainement Astropolis Records, un label de coeur. Mes diverses productions ont eu la chance d’être reconnues et soutenues par de grands noms internationaux tels que Laurent Garnier, Derrick May, Dave Clarke, John Digweed ou Kink. Influencé par les scènes de Chicago, Detroit et Londres, le groove constitue le socle de mon approche musicale et mon but est de toucher chaque danseur qui est en nous.

C’est très récemment qu’Alexandre Boulic, réalisateur et ami avec qui je travaille depuis longtemps, m’a proposé le projet « Cobaye de vie » et j’ai tout de suite dit oui car deux de mes amis ont cette maladie avec des degrés de handicap différents. Cet handicap “invisible” doit être visible pour mieux comprendre et sensibiliser.

DES THERAPEUTES ET DES HOMMES

TAL SCHALLER

www.santeglobale.info

Né le 11 septembre 1944 à Genève, d’un père pasteur protestant calviniste et d’une mère moraliste et intransigeante, le Docteur Tal Schaller est un médecin généraliste qui a dévoué la plus grande partie de sa carrière à la médecine holistique. Naturopathe, homéopathe, acupuncteur, ostéopathe, chamane et psychothérapeute, il est un véritable expert de la médecine alternative. Pionnier de la santé, penseur avant-gardiste, conférencier et écrivain, il a publié de nombreux ouvrages de référence sur les thèmes de la spiritualité et la santé holistique. Il nous invite à sortir de l’hypnose collective pour vivre dans la joie et la conscience.

ALAIN SCOHY

www.alain-scohy.com

Médecin depuis 1973, puis homéopathe, acupuncteur, psychanalyste et aujourd’hui accompagnateur thérapeutes, Alain Scohy tente de faire la synthèse entre la psychosomatique, les vitamines et la biologie humaine. Il applique notamment les travaux du DR BECHAMP sur les microzymas et ceux du DR HAMER sur le cancer. Il est aussi écrivain et conférencier. Il édite depuis 1994 une revue pour diffuser ses découvertes en matière de santé. Elle aborde de multiples sujets, sur le plan de la santé - comme la psychologie, la diététique, les vaccins, la médecine traditionnelle chinoise, l’homéopathie, la géobiologie - mais aussi sur d’autres plans : les atteintes à la liberté, l’agriculture, le bon sens…

DIDIER TRAULLE

www.guerisseur-traulle.com

Né le 11 mars 1956, Didier Traullé est un magnétiseur, digipuncteur et rebouteux. En 1999, alors directeur d’un service technique pour une société d’alarme, il est atteint d’une hernie discale paralysante suivie d’une double embolie pulmonaire. Après être passé tout prêt de la mort, il reste alité durant 3 ans avec d’horribles souffrances et c’est alors qu’il utilise son don pour se remettre en selle. Il décide alors d’en faire profiter son entourage et y consacre très vite tout son temps.

Selon le guérisseur, 80% des pathologies proviendraient de blocages physiques et psychologiques, de chocs émotionnels. Il ressent alors ces blocages au niveau du corps et les rééquilibre en harmonisant l’ensemble des énergies, utilisant parfois la vibration d’énormes gongs et de bols Tibétains. Il écrit « Ma vie de guérisseur » en 2012, un livre passionnant, exposant de manière simple et factuelle les bienfaits des méthodes de soin «inhabituelles», leur origine et leur application dans la vie de tous les jours. D’après lui, son rôle est de vous conduire sur le chemin de la guérison et de déclencher le processus qui va vous conduire vers cette guérison.

LOUIS TOUBOUL

C’est avec différentes formations et diplômes nationaux et internationaux que Louis Touboul est investi dans la Médecine Traditionnelle Chinoise depuis plus de 30 ans. Les intégrations dans les différentes sources ont amené une intégration de plus en plus grande dans cet outil, tout en permettant des connexions entre les regards occidentaux et orientaux. Pratiquant aujourd’hui à mi-temps en cabinet et en hôpital, le plaisir à comprendre l’autre pour l’aider est toujours là.

Et bien d'autres rencontres !

Nous sommes actuellement en contact avec d’autres thérapeutes dans différents domaines, notamment un expert en alimentation et physiologie humaine. Nous mettons également en place un voyage afin de suivre un protocole de soin innovant issu de l’Europe de l’Est !

Des thérapeutes mais pas que !

En effet, nous ferons également des rencontres originales et inspirantes. Des personnages hors du commun, et qui nous insufflent leur force de vie malgré leur quotidien souvent très difficile !

Suivez pas à pas l’avancée de ce projet palpitant sur FACEBOOK et TWITTER beaucoup d’autres surprises sont à venir !

L'ASSOCIATION

COBAYE DE VIE

1- Mettre en lumière les maladies inflammatoires évolutives :

L’association « COBAYE DE VIE » a été créée dans le but de mettre en lumière les maladies inflammatoires évolutives.

Ces mêmes maladies sont le plus souvent accompagnées d’un aspect chronique qui entrave le quotidien de millions de gens à travers le monde. Certaines personnes ne sont plus capables de réaliser des gestes de la vie quotidienne, tant les douleurs et souvent la fatigue sont intenses.

On parle ici de crises d’inflammation. Or lorsque la maladie s’avère chronique, ces mêmes crises peuvent durer toute une vie sans concéder au malade un seul instant de répit. Les assauts répétés de ces maladies ainsi que les traitements sur le corps entrainent aussi la plupart du temps une fatigue psychique et émotionnelle. A l’instar du cancer par exemple, beaucoup d’entre elles sont souvent méconnues. Elles ne bénéficient donc pas de la même visibilité et donc du même intérêt de la part du public.

« COBAYE DE VIE » tente de les mettre en lumière en finançant les moyens de diffusion présents et à venir.

2- Alléger le quotidien des malades qui le souhaitent, en leur proposant une alternative de soins en parallèle de leurs suivis médical souvent très lourds :

Les choses avancent dans le domaine de la science, et nous sommes reconnaissants pour cet élan et tout le travail déjà abattu par les scientifiques du monde entier. Des nouvelles molécules et thérapies voient le jour quotidiennement. Malheureusement, la plupart des traitements allopathiques à ce jour ne sont pas capables de guérir définitivement certaines pathologies.

La Maladie de Crohn, la Spondylarthrite Ankylosante et la Sclérose en plaques, pour ne citer qu’elles dans l’immense liste en font parties. De plus, ces traitements synthétiques sont extrêmement intrusifs, et s’ils permettent de calmer la maladie pour un temps, ils sont accompagnés d’une marée d’effets secondaires tellement puissants et handicapants, qu’ils constituent parfois une deuxième maladie, voir même en déclenche une autre.

Il est reconnu par la science et aussi et surtout par certains malades eux mêmes ayant expérimenté plusieurs alternatives de santé, que certaines médecines douces, naturelles et moins intrusives ont des effets notables sur la qualité de vie de ceux ci. Traiter l’entièreté du corps et des énergies circulantes plutôt que de se focaliser uniquement sur la partie atteinte est aussi une piste à suivre. En effet, la médecine chinoise et ses plantes associées, l’acupuncture, l’hypnose, une meilleure alimentation, des remèdes millénaires (l’Argile, le Curcuma, le Gingembre, le Psyllium blond, le Sérum de Quinton, etc…), l’herboristerie Ayurvédique, la maitrise de ses émotions, la méditation, le magnétisme, et une multitude d’autres approches sont possibles et efficaces !

Nous souhaitons montrer que des solutions existent pour soulager le corps et l’esprit quand ceux ci sont agressés quotidiennement par ces maladies, et les proposer à ceux qui en font la demande. Ces solutions alternatives permettent souvent de diminuer les douleurs et les symptômes, le stress de la maladie, voir quelques fois, d’alléger certains traitements synthétiques lourds qui pèsent indéniablement sur nos corps.

3- Financer ces mêmes soins coûteux souvent non remboursés :

Ayant moi même entrepris des recherches depuis 10 ans et expérimenté un large panel de soins alternatifs aussi bien dans le domaine psychique que physique, je constate que la plupart de ces thérapies et façons de procéder sont très largement méconnues en Occident et surtout en France. Par ce simple manque de connaissance, ces produits, ces soins et les moyens d’y accéder ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, malgré leurs bienfaits de plus en plus reconnus sur la santé.

Afin d’assurer un résultat efficace sur le corps, il est souvent indispensable de mettre en place des cures qui s’étalent sur plusieurs mois, des années, voir toute une vie dans le cas de certaines pathologies incurables chroniques. Car il ne suffit pas uniquement d’acquérir un mieux être ponctuel mais de le maintenir. Un état de santé plus léger au quotidien se joue sur la régularité. Or la régularité lorsqu’il s’agit de santé, demande un investissement financier de chaque jour extrêmement important, que la plupart des malades ne peuvent réaliser.

« COBAYE DE VIE » MET EN OEUVRE LA POSSIBILITÉ DE FINANCER CES SOINS GRACE A VOUS !

Ainsi, les malades concernés pourront débuter sereinement une cure de plantes, d’huiles essentielles, bénéficier de massages thérapeutiques, de séances d’acupuncture et d’hypnose régulières, participer à des stages sur l’alimentation, le Reïki, la libération des émotions voir accéder à une alimentation biologique plus coûteuse. La liste des possibilités et très longue !

La recherche d’un praticien compétent dans les domaines ciblés par le malade, et les déplacements que cela engendre, sont également une grosse source de dépenses.

« COBAYE DE VIE » souhaite aussi financer ces voyages répétés, qui sont parfois de l’ordre de centaines de kilomètres.

UN PREMIER PROJET

Alexandre Boulic (Réalisateur) et moi même, Rémi Forriere (Sujet, Réalisateur) avons choisi de mettre en lumière l’une de ces maladies, la Maladie de Crohn, à travers mon cas via le film documentaire « COBAYE DE VIE ».

Nous raconterons mon histoire, ma vie et la maladie au quotidien depuis plus de 20 ans. Nous tenterons également d’intéresser le public à toutes ces alternatives de santé méconnues grâce aux diverses méthodes, thérapies, et séances de soins que je pratiquerai et parfois expérimenterai face caméra. Les mots d’ordre de ce film sont « ESPOIR » et « PARTAGE ».

Pour en savoir plus, je vous invite à lire le dossier complet du film « COBAYE DE VIE ». Siège social

1 Bis Rue Gilles De Maupeou 95450 Ableiges

Contact

Merci de votre message

SOUTENIR LE FILM

Vous voulez participer à l’aventure et soutenir le film COBAYE DE VIE, devenez producteur et faites un don !

Propulsé par HelloAsso

Faire un don par carte bancaire

DON PAR CARTE BANCAIRE


Puis-je faire un don par un autre moyen qu’internet ?

Oui, vous pouvez également faire des dons par chèque à l’ordre de “Cobaye de vie”, en l’envoyant à l’adresse ci dessous :

Cobaye de vie
1 Bis rue Gilles De Maupeou
95450 ABLEIGES

English